21/06 DOSSIERS D&J N°3 – HOMO ECOLOGICUS

LA DIVERSITÉ DE NOS PARCOURS DE VIE : UNE RICHESSE POUR S’ENGAGER
DANS LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ?

Paris, le 21 juin 2015
Les problématiques liées à l’écologie questionnent un nombre
croissant de personnes. Ce sont des enjeux planétaires. Au niveau des
Etats, nos dirigeant-e-s doivent prendre les mesures qui s’imposent
(pour limiter le réchauffement, pour protéger l’environnement …).
Mais il est aussi légitime de réfléchir sur nos parcours de vie.
Comment leur diversité peut-elle nous aider à nous engager dans la
transition écologique ?

Le présent numéro tente de mieux cerner, au travers d’interviews
d’adhérent-e-s de David & Jonathan _(1)_ et [1] d’autres
personnes, en quoi l’écologie modifie nos vies. Les femmes et les
hommes qui témoignent ici sont des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bi
ou transsexuelles) ou pas, vivant en ville ou à la campagne, en France
ou à l’étranger, ayant une foi chrétienne ou non, et de
différentes générations.

A la lecture de ces témoignages, force est de constater que non
seulement l’écologie influe sur notre manière de consommer, de manger
et de nous soigner, mais elle modifie aussi notre manière de faire
société́, notre relation aux autres pays, le partage des richesses,
et change notre perception de la nature, du temps, ainsi que nos
spiritualités.

Face aux risques écologiques, une tentation peut être de se réfugier
dans des intégrismes réactionnaires. A l’opposé, la transition
écologique peut s’enraciner dans des expériences individuelles et
collectives, qui enrichissent le dialogue social et politique, et la
spiritualité au sens le plus large. La profonde diversité des parcours
de vie nous paraît être porteuse d’espoir sur notre capacité́ à
évoluer et nous adapter.
Alors bonne lecture !

Les co-président-e-s et co-porte parole de David & Jonathan
Elisabeth Saint Guily et Nicolas Neiertz