PROJET « Pour un Monument LGBT France »

Mercredi 10 juin à 20h – à La Station
Echange avec Régis Schlagdenhauffen, membre du groupe de travail
Organisé par Les Oublié-e-s de la mémoire.

Au moment où la montée des violences fait de nouvelles victimes, où le travail de mémoire des familles et des proches du mouvement LGBT se cantonne encore en des salles associatives, voire certains lieux institutionnels, il est désormais crucial que la France rattrape se retard.
Toutes les réalisations d' »Homomonument » en Europe ou dans le reste du monde interpellent depuis de nombreuses années les associations LGBT et les nombreux∙ses participant∙e∙s des marches des fiertés en Europe.
Le projet Monument LGBT France permettra d’ancrer dans le paysage mémoriel français cette réalité passée et présente des souffrances endurées par des personnes homosexuelles, bi- ou trans- victimes d’actes de barbarie ou de LGBT-phobies dans notre histoire contemporaine.