veillée de l’Avent au bouclier

Cet oratorio de Noël fut commandé à Heinrich von Herzogenberg par
Friedrich Spitta, théologien strasbourgeois, à qui on doit aussi
l’ancien recueil de cantiques allemand pour l’Alsace et la Moselle
qui a été en usage très longtemps, à St Guillaume par exemple
jusqu’au début des années 2000. « Die Geburt Christi » fut donné
à St Thomas le 3è dimanche de l’Avent 1894, cela fera donc
exactement 120 ans. Le chœur du Bouclier en interprétera les 1ère et
2è partie, l’ensemble serait trop long pour une veillée.

Herzogenberg était un ami de Brahms. On retrouve d’ailleurs dans cet
oratorio de Noël des accents qui nous font penser au Requiem allemand
de Brahms. Herzogenberg puise aussi son inspiration chez J.S Bach. Comme
Bach il donne une grande importance aux chorals luthériens que tous
connaissaient. Il va même jusqu’à en faire chanter certains par
l’assemblée elle-même. Comme Bach aussi dans ses oratorios, il fait
chanter le texte biblique sous la forme d’un récitatif par la voix de
ténor.

Une belle œuvre peu connue mais qui mérite de l’être. J’ai
entendu que nos amis allemands de la Singakademie Ortenau envisagent de
la donner aussi, peut-être en 2016.

Voici quelque liens qui permettent de s’en faire une idée.

Teil 1 : https://www.youtube.com/watch?v=INVCE40HC0Y [1]

Teil 2: https://www.youtube.com/watch?v=mN-m1sFYLhU [2]
Teil 3: https://www.youtube.com/watch?v=KI3OpHWs8Lw [3]

Bonne écoute, et au plaisir de se retrouver peut-être là-bas le 14
décembre, par exemple autour du vin chaud qui sera donné après le
concert et auquel tous sont invités.